Envoyez vos meilleurs souvenirs avec IBM France (témoignages écrits, photos, vidéos) en nous écrivant à l'adresse ibmcentenaire@gmail.com. Après modération, vos articles seront affichés sur ce blog.

mercredi 28 mai 2014

Linux : l’ère de l’innovation « libre »


À la fin des années quatre-vingt-dix, l’équipe d’IBM Software a commencé à s’intéresser au système d’exploitation Linux en raison de sa capacité potentielle d’offrir une approche inédite pour le développement de logiciels d’entreprise stratégiques. Linux est un système d’exploitation « libre » (Open Source), développé non pas par une entreprise mais par des milliers de programmeurs qui collaborent à l’échelle internationale en investissant gratuitement leur temps et leurs efforts. Linux est mis gracieusement à la disposition de millions de personnes qui l’utilisent dans des milliards d’appareils et de systèmes. Il a démontré que les logiciels Open Source pouvaient être aussi robustes que les logiciels développés selon les méthodes classiques.

Linux a reçu une puissante impulsion en 2000, quand IBM a annoncé sa décision d’inclure ce système d’exploitation dans sa stratégie de systèmes. Un an plus tard, IBM a investi 1 milliard de dollars pour soutenir le mouvement Linux, incluant Linux dans les plates-formes d’exploitation de ses serveurs et de ses logiciels. L’initiative d’IBM a retenu l’attention des chefs d’entreprise et des responsables informatiques du monde entier et contribué à la diffusion de Linux dans le monde professionnel.

En 1991, Linus Torvalds, diplômé de l’université d’Helsinki, a publié sur Internet un projet qu’il menait pour le plaisir : un système d’exploitation en phase précoce baptisé « Linux » doté d’un noyau stable et opérationnel. Linus Torvalds a publié le code source de Linux pour que d’autres programmeurs puissent examiner le fonctionnement interne du noyau et donner leur avis. Il pensait qu’une dizaine de personnes pourraient être intéressées. Deux ans plus tard, en 1993, des centaines de programmeurs (dont un bon nombre d’IBMers) travaillaient au développement de Linux durant leur temps libre, et des entreprises telles que SuSE et Red Hat assuraient la commercialisation et le support des logiciels Linux.

En savoir plus...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire